Le « cristal d’Aquaman » : fiction ou réalité ?

Le « cristal d’Aquaman » : fiction ou réalité ?

Selon le journal anglais The Telegraph, le nom de ce super cristal serait immédiatement inspiré par le super-héros et roi de la ville sous-marine Atlantis, apparu dans les années 1940 chez DC Comics.

Sauf que le « cristal d’Aquaman » n’était vraisemblablement rien de fiction ici : c’est un matériau cristallin synthétisé par des chercheurs de l’Université du Danemark du Sud en 2014 qui a la capacité « d’attirer et de stocker l’oxygène à de très hautes concentrations », décrit toujours le communiqué officiel publié sur le site de la faculté.

Les espérances placaient dans le « cristal d’Aquaman »

À l’époque, les scientifiques espéraient pouvoir l’utiliser pour aider les plongeurs à respirer sous l’eau, mais aussi pour aider les personnes qui vivent avec un appareil respiratoire au quotidien. Comme l’une des scientifiques du projet l’espérait ardemment :

« Cela pourrait s’avérer précieux pour les patients atteints de maladies pulmonaires qui doivent transporter de lourdes bouteilles d’oxygène avec eux. Mais aussi pour les plongeurs qui pourront peut-être un jour laisser leur bouteille à la maison et utiliser ce matériau pour respirer, car il filtre et concentre l’oxygène contenu dans l’air et l’eau qui l’entoure. »

Christine McKenzie, Scientifique.
cristal aquaman respire

En plus, les chercheurs ont aussi parlé d’un autre avantage. Ce fameux « cristal Aquaman » serait à la fois léger et efficace. Il suffit de prendre quelques grains de ce dernier pour permettre à un plongeur de prendre une seule respiration. Et comme ce matériau ne s’abîme pas à chaque respiration d’air et qu’il peut concentrer et libérer de l’oxygène avec la même efficacité, il n’est pas nécessaire d’en prendre des tonnes en réserve !

« C’est comme tremper une éponge dans l’eau, la presser pour l’extraire et répéter le processus encore et encore « , a dit Christine McKenzie à l’époque.

Selon des chercheurs danois, avec seulement 10 L de ce cristal d’Aquaman, il serait possible d’aspirer tout l’oxygène contenu dans une pièce ! Le site Internet de l’université indique que le « composant clé » de ce cristal est le cobalt un élément chimique utilisé dans les accumulateurs ou pour fabriquer des alliages, assemblés ici en une molécule spécifique.

A l’origine, le « cristal d’Aquaman » se base sur un procédé naturel

Comme le note le site de l’université, la réaction entre le cobalt et l’oxygène n’est pas surprenante en soi. De nombreux phénomènes similaires existent, comme lorsque la nourriture devient brune et rance sous l’influence de micro-organismes stimulés par l’oxygène.

Concrètement, un masque contenant quelques grains de cristal Aquaman serait suffisant pour remplacer l’équipement actuel (bouteilles de plongée). C’est suffisant pour révolutionner la plongée sous-marine et, plus encore, pour envisager la possibilité de villes sous-marines….

Finalement, ils en sont où avec le « cristal d’Aquaman »?

Comme dit le proverbe « patience est mère de sûreté« . C’est bien ce qu’il faut retenir du « cristal d’Aquaman ».Nous devrons être patients. L’invention du cristal d’Aquaman a maintenant plusieurs années et il faudra probablement encore un certain nombre d’années avant qu’il soit considéré pour la commercialisation et l’utilisation en snorkeling ou en plongée sous-marine.

Aucune projection n’est possible quant à une éventuelle utilisation commerciale du cristal d’Aquaman.

Pour le moment, on peut toujours continuer de rêver patiemment de faire comme Jason Momoa dans le fil Aquaman sortie en salle fin décembre 2018 dont une suite est prévue d’ici 2022.

D’ici là, peut être que le véritable cristal d’Aquaman sera sortie est permettra de rendre services aux personnes souffrant de maladie respiratoires et aussi aux différents passionnés du monde sous-marin