Randonnée aquatique

Vous connaissez la randonnée terrestre et déjà, on sait qu’elle est fascinante. Alors imaginez un peu ce que pourrait vous procurer la randonnée aquatique. Partir pour un treck sous-marin avec son lot de surprises, de découvertes, de risques… Faites le plein d’adrénaline et renforcez votre mental grâce à cette activité unique.

Une randonnée sous-marine se prépare, autant physiquement que mentalement puisque vous serez confronté aux éléments pendant de longues heures. Il est préférable d’être un plongeur averti et d’avoir déjà plusieurs heures de plongées à son actif avant de se lancer dans un snorkeling.

Découverte faune et flore sous marine

L’un des objectifs non dissimulé de la randonnée sous-marine est de réaliser des rencontres avec des animaux, découvrir des massifs sous-marins de coraux, des grottes. Les géobiologistes et certains géologues sont habitués à pratiquer ces longues sorties subaquatiques. Vous pourrez aussi croiser la route de photographe sous-marin professionnel à la recherche de nouveaux clichés.

Pour observer les grands mammifères marins par exemple, il faut parfois parcourir de longues distances, ces distances sont parcourues à la surface pour rejoindre un point d’observation dans un premier temps, puis vient le moment de plonger. Deux cas se présentent alors, soit c’est le coup de chance et au bout de seulement quelques petites minutes, vous vous trouvez au côté des animaux. Soit, ils se font discret et c’est le moment pour vous d’entrer en action, il faut commencer à être attentif et avancer. Parfois, vous allez nager pendant de très longues minutes.

C’est typiquement dans ces moments de solitude sous-marine qu’il est très utile d’avoir un bon scooter sous-marin et ça tombe bien, nous avons sélectionnés les meilleurs modèles pour vous. Le propulseur vous permet de rapidement observer les différents points du lieu et si vous remarquez une ombre au loin, vous pourrez y accéder très rapidement afin de valider s’il s’agit de l’animal souhaité.

Le scooter sous-marin est aussi très utile pour accéder, temporairement, à des distances plus profondes, pour réussir à obtenir des échantillons uniques.

Rencontre et partage avec la randonnée aquatique

Comme la randonnée terrestre, les balades en submersion sont un moment unique pour rencontrer et partager votre expérience. Avec des passionnés, mais aussi avec des professionnels. L’organisation d’une randonnée en immersion demande du temps et vous serez régulièrement en contact avec les autres participants, que ce soit par le biais du téléphone, des réseaux sociaux ou d’un forum, la communication tient un rôle presque indispensable à la réalisation d’une randonnée sous-marine.

Vous pourrez rapidement vous rendre compte que cette activité, lorsque vous la réaliser en tant que particulier, est un moment unique pour apprendre. Après tout, vous allez plonger en groupe, vous pourrez perfectionner vos codes de communications avec les autres.

Et si vous avez la chance de plongée avec des biologistes ou des personnes d’autres corps scientifiques, vous pourrez vous inviter à leur découverte et une nouvelle fois partager une expérience.

Les randonnées aquatiques sont très rares et il est tout aussi rare de vous retrouver entourer de scientifique, mais plutôt d’apprentis scientifiques. L’élite des chercheurs et explorateurs organisent leurs propres randonnées dans des zones souvent encore inexplorées.

Un grand défi physique

Un autre point unique à la randonnée aquatique, c’est votre capacité physique et mental qui doit être au top de sa forme. La randonnée aquatique demande, à la différence du snorkeling, de grandes exigences physiques. Même assisté d’un propulseur sous-marin cette activité devient vite éprouvante physiquement. En effet, comme vous le savez, rester de longue heure dans l’eau donne froid, et cela même avec une bonne combinaison.

Il faut être bien entraîner. Un peu à l’image d’un apnéiste. D’ailleurs le snorkeling – qui est une variante à la randonnée aquatique – est souvent pratiqué en apnée, dans ce cas la randonnée est beaucoup moins longue et se déroule parfois en surface, parfois immergé.

Pour la randonnée palmée, il est important d’avoir l’habitude de plonger, d’avoir acquis les bases de la communisation en plongée, de ne pas avoir de contre-indications cardiaques ou ORL.

Le snorkeling

Le snorkeling est une variante de la randonnée palmée, mais beaucoup plus accessible. Il se pratique en surface et en faible immersion. L’idée est de former des groupes et de parcourir des distances plus ou moins grandes, tout en découvrant la faune et la flore environnante.

Pour le snorkeling, l’équipement est beaucoup plus léger également. Un masque et un tuba peuvent suffire. L’assistance de palme ou d’un propulseur peut bien sûr être un moyen d’augmenter les distances parcourues. Et selon l’endroit, une combinaison favorisera votre résistance au froid sur de longues distances.

Le snorkeling se pratique en eaux peu profondes et c’est un excellent moyen de commencer la plongée sous-marine sans faire de gros investissements. Il permet aussi de découvrir des espèces en milieu naturel. L’un des lieux très sympa à faire en snorkeling est la mer rouge, très fournie en poissons, crustacés, épaves peu profondes, reliefs marins etc… De plus, les eaux de la mer rouge sont toujours tempérées ou chaudes.

Équipements nécessaires pour la randonnée palmée

Une fois que vous avez trouvé votre groupe pour participer à une randonnée aquatique, il sera largement temps de vous équiper. Passons en revue et rapidement les équipements nécessaires pour une randonnée réussie. Bien sûr, l’équipement sera différent en snorkeling que pour une randonnée en profondeur.

Partir en snorkeling

Pour le snorkeling, il vous faudra au minimum un masque et un tuba afin de pouvoir profiter de la vue en surface. Ensuite, selon la durée et le but recherché, vous pourriez avoir besoin d’une combinaison adaptée, de palme, d’un propulseur, de matériel de flottabilité ou encore de gants et chaussons.

Partir en randonnée palmée

La randonnée palmée nécessite un peu plus de matériel. Il vous faudra un masque de plongée, un détenteur, une bouteille d’oxygène, des palmes, une combinaison fiable. Il peut être très intéressant de s’équiper en plus de matériel de plongée comme une montre étanche, un éclairage ou un sac étanche. Cela permet de faire des expéditions jusqu’au coucher du soleil.