Faut-il savoir nager pour pratiquer la plongée sous-marine ?

Faut-il savoir nager pour pratiquer la plongée sous-marine ?

Une question que bon nombre d’aspirants plongeurs se pose. Et même si l’on pourrait penser que la réponse est toute faite, ce n’est pas nécessairement le cas. Voyons pourquoi.

Savoir nager, signification.

Déjà, commençons par le commencement. Que signifie « savoir nager » ? C’est savoir se déplacer à la surface de l’eau sans paniquer ni perdre ces moyens. En somme, c’est vaincre sa peur de l’eau et savoir faire preuve de maîtrise. Ensuite, il existe autant de façon de nager qu’il existe de personne sur terre.

Certes, il y a les très bons nageurs et les très bons plongeurs. Mais en tout cas, sachez que si vous êtes un débutant en natation, ou que vous ne pensez pas avoir le bon niveau, vous progresserez ! N’oubliez pas que même les meilleurs nageurs ont appris et ne sont pas né comme ça. Ayez confiance en vous.

Savoir nager pour faire de la plongée sous marine

Il n’est pas obligatoire d’être un bon nageur pour faire de la plongée sous marine, surtout si vous souhaitez faire un baptême de plongée. Le baptême de plongée est effectivement encadré par des professionnels de la discipline et généralement diplômés d’état.

Vous serez équipé efficacement et tout cela devrait vous mettre à l’aise dans l’eau. Gilet, combinaison, bouteille, masque, palme…tout ceci devrait vous aider à ne pas perdre confiance dans l’eau. Vous y ajoutez les quelques conseils des moniteurs bienveillants, vous ne pouvez que vous amuser.

A condition d’être accompagné par une personne de confiance, vous pourrez même descendre un peu sous l’eau histoire de profiter du moment. Sinon, vous pouvez rester à la surface et vous contenter de regarder sous l’eau avec votre masque, ce n’est pas réellement le but d’un baptême, mais c’est une idée si vous ne le sentez pas.

Cependant, il ne faut pas non plus rêver, si vous souhaitez profiter à fond des plaisirs de la plongée sous marine et vous mouvoir d’une manière efficace sous l’eau, il sera préférable d’être déjà suffisamment à l’aise à la surface et savoir plonger et rester un peu sous l’eau sans matériel.

Encore une fois, l’astuce est de vous renseigner auprès de l’école de natation la plus proche et faire des entraînements en bassins réguliers. Avec ou sans palme, même si un entraînement avec palme sera un grand plus si vous désirez plonger par la suite.

Nage et (véritable) plongée sous marine.

Pour la suite et la montée en niveau de plongée. Il vous sera bien souvent demandé de réussir des tests de natation, par exemple réussir à nager sans s’arrêter sur une distance définie.

Le but étant d’obtenir un brevet de niveau 1. Ce brevet vous permet de plonger sans l’assistance d’une autre personne. Rappelons tout de même que la plongée sous marine est une activité à risque : les courants marins, les espèces animales, les vagues etc…Savoir nager est alors impératif afin de pouvoir vous prémunir de toutes les situations problématiques sous l’eau. Par exemple, pour une expédition, il est clairement conseillé d’y aller en groupe organisé et pas seul.

Ce niveau 1 en plongée permet également l’accès à la pratique du scooter sous marin même si aucune obligation n’est requise, il s’agit de bon sens. Si vous n’êtes pas à l’aise et que vous allez vite sous l’eau, autant dire que vous démultiplié les risques d’accident.

 

Laisser un commentaire